Papeete / Punaauia
87 71 99 11 / 87 33 14 55
tahitinerd@hotmail.com

Comment choisir son ordinateur : Le processeur

Si vous projetez d’acheter un nouvel ordinateur (fixe ou portable), il existe quelques éléments essentiels à prendre en compte dont le processeur, la mémoire vive, le disque dur et le système d’exploitation.

Ces éléments sont intimement liés puisqu’ils participent tous à la réactivité de votre futur ordinateur (à des échelles plus ou moins différentes).

Nous aborderons ici, les points clés des processeurs.

 

1 Le nombre de coeurs / cores

 

Depuis de nombreuses années, les processeurs disposant de 2 coeurs ou plus sont très courants.

Disposer de plusieurs coeurs permet d’effectuer plus de tâches en même temps ou une tâche lourde tout en préservant la « réactivité » du système.

En effet, les systèmes d’exploitation récents effectuent de nombreuses tâches simultanées sans que vous le sachiez (analyse antivirale, affichage de « widgets », vérification et installation de mises à jour, etc).

 

2 La mémoire cache

 

Au fil de leur évolution, les systèmes se sont dotés d’une mémoire cache de taille toujours plus importante et plus rapide.

Les processeurs récents comptent à présent trois niveaux de cache. Le cache L1 est petit mais exceptionnellement rapide.

Le cache L2 est plus gros et un peu moins véloce. Le cache L3 est quant à lui de capacité importante, mais relativement « lent ».

 

3 La fréquence

 

Symbole même de la puissance des processeurs, la fréquence d’un processeur (exprimée en GHz) n’est pas le seul élément à prendre en compte.

En effet, un processeur Dual Core (2 coeurs) à 2 GHz offre généralement une plus grande puissance qu’un processeur à un seul coeur à 3 GHz…

Cependant, pour certaines tâches dîtes mono threads (qui ne peuvent être mises en parallèle par les coeurs), un processeur à coeur unique de 3 GHz pourrait se révéler plus rapide qu’un Dual Core à 2 GHz.

 

4 La puce graphique

 

Généralement dans la marque Intel, tous les processeurs embarquent une puce HD Graphics (2000, 3000, 4000). Cette puce graphique intégrée suffit généralement à toutes les tâches de bureautiques simples.

Du côté d’AMD, les processeurs de type APU en support FM1 embarquent une puce Radeon plus polyvalente (notamment pour des flux vidéo HD) que les HD Graphics 2000 et 3000 d’Intel.

 

 

Processeur AMD Ordinateur - Tahiti Nerd informatique